Cas pratique : Adapter le team-building à la création d’un nouveau site industriel

Une société japonaise de construction automobile à forte notoriété entend implanter une usine de montage à Valenciennes.
Il convient au préalable de constituer l’équipe appelée à travailler au déploiement de ce site industriel.

À cette fin, selon la méthode du team-building, je sélectionne des profils présentant des gages de complémentarité et de compatibilité, indispensables à la réussite de l’objectif assigné.

Les critères de recrutement dépassent nécessairement la seule appréciation des références : il faut tout à la fois intégrer les dimensions culturelles de l’exercice, — surtout s’agissant de cadres japonais qui ignorent presque tout des réalités européennes — prendre en compte le niveau d’exigence de Toyota, tant à l’égard des compétences requises que des comportements attendus, donner une dimension européenne à cette quête de talents.

Ce processus si particulier, promis à garantir l’interaction, l’implication, l’intégration des équipes, est sans aucun doute le modèle le plus achevé d’un team-building sur mesure.

© 2009 Richard Lombart Consulting